Sélectionnez votre agence

Un art de vivre qui fait envie !

Plages infinies le long de la côte, nuits cosmopolites des grandes villes, sans oublier les contes de fées et la magie des villages, les dégustations inoubliables, tout est possible. À vous de choisir votre voyage à la carte avec votre conseiller en voyages.

Terroirs et traditions du Portugal

Un art de vivre qui fait envie, des paysages qui ravissent l’œil encore et encore, une culture aussi riche que bien vivante… C’est à découvrir le temps de quelques escales choisies!

De bons plans nocturnes

À Lisbonne, faites comme les… Lisboètes! Pour vous mettre en appétit, commandez un verre de ginginha (la traditionnelle liqueur de griottes) chez A Ginginha, un tout petit bar plein d’atmosphère situé près du Rossio, une grand-place de la basse-ville (Baixa). Ensuite, grignotez des petiscos (tapas portugaises) dans une tasca (un restaurant de quartier) du Bairro Alto, puis profitez-en pour faire un brin de lèche-vitrine dans ce secteur. Descendez sur la Praça do Comércio pour dîner à la terrasse d’un restaurant et terminez la soirée au bar décalé Pensaõ Amor, un ancien bordel de Cais do Sodré. En traversant ainsi plusieurs quartiers de la capitale, vous ferez le plein d’ambiances différentes!

Porto, une ville qui donne soif…

Située à trois heures de route au nord de Lisbonne, Porto est belle à croquer, et l’UNESCO ne s’y est pas trompé en classant son centre historique au patrimoine mondial de l’humanité ! Des azulejos (carreaux de faïence) habillent des édifices entiers. La gare ferroviaire ressemble à une salle de bal. Des piécettes de pierre blanche et noire couvrent les rues piétonnes et les transforment en œuvres d’art. Et puis, au pied de la capitale du Nord coule le Douro ! À bord d’un vieux rabelo, une embarcation qui servait autrefois au transport des tonneaux de vin, quelle belle croisière on fait ! À retenir : c’est à Vila Nova de Gaia, sur la rive d’en face, que le vin produit dans la vallée du Haut-Douro est élevé sous bois et entreposé dans les chais des maisons réputées. Oh, les bonnes dégustations en perspective!

La petite quinta dans la vallée

Tout comme le val d’Orcia en Toscane et la vallée du Haut-Rhin moyen en Allemagne, le territoire viticole du Haut-Douro est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO pour la beauté de ses paysages faits de main d’homme. Et quels paysages ! Ici, la vigne et les murets de pierre sèche qui la protègent zèbrent les montagnes tandis qu’au loin de blanches quintas (domaines agricoles) se laissent deviner entre les oliviers. De plus, au temps des vendanges, en septembre, certaines maisons, comme Fonseca à la Quinta do Panascal, pratiquent encore le foulage aux pieds, soit la traditionnelle lagarada. C’est tout un spectacle ! Y serez-vous ?

Des traditions à préserver

Le saviez-vous ? En 2003, l’UNESCO, une agence des Nations-Unies, ratifiait une entente avec plusieurs États visant à assurer la transmission des patrimoines culturels immatériels. Cela inclut notamment les chants, les danses, les fêtes, les rituels, les savoirs, bref, des manifestations culturelles intangibles menacées par la mondialisation. Du Portugal, le fado, chant populaire pratiqué surtout à Lisbonne (dans Mouraria et au Bairro Alto), le cante alentejano, chant polyphonique de l’Alentejo, ainsi que la diète méditerranéenne figurent sur cette liste toute spéciale. À ce jour, celle-ci compte 314 éléments émanant de quelque 160 États.

Bon à savoir : on dîne tard en Espagne, rarement avant 22 heures. D’où l’affluence dans les bars à tapas dès 20 heures.

Pour plus d’informations, contactez votre conseiller en voyages.

Offres de forfaits vacances

    Voir plus d’offres de vacances

    Les offres de vols

    Voir plus d’offres de vols
    check